VOT Mery/Oise

Publié le par $eboss

Depuis le VOT de Bellefontaine, je n’avais plus couru. Je devais participer à une course sur route le w-e avant le VOT de Mery mais au vu des conditions climatiques, j’ai préféré rester à la maison !

Je m’entraine d’ailleurs peu depuis, entre la pluie, le manque de motivation et surtout mon nouveau hobby (je refais ma cuisine), la tête est ailleurs !

Je fais cependant des sorties courtes avec du fractionné dans un « mur », mes dernières stats avant la course sont bonnes, je reste confiant mais…les travaux vont m’être fatal….

Depuis jeudi je suis à bloc chez moi (d’où le manque de news sur le blog), j’en ai même du mal à dormir tellement faut penser à tout (électricité, plomberie etc…) et le samedi ma journée non stop m’a tué.

A peine le temps à 20h30 le samedi soir d’aller faire 1km autour de chez moi pour que le latex prenne bien sur ma roue avant qui visiblement ne tient pas la pression.

Il a tellement flotté jusque samedi matin que je n’ai pas hésité une seconde à passer le vélo en mode « boue », full beaver + rigide, mais…

Départ à 9h (cool j’y vais en vélo c’est juste à coté), les jambes sont pas mauvaises, je suis surtout courbaturé.

Toujours autant de monde en Senior B, ça va visser !

D’ailleurs départ méga rapide,

j’essaye de suivre les bonnes roues mais il y a un truc, je manque de punch. Je m’accroche comme je peux et en haut de la cote de départ je suis toujours dans le groupe de tête mais au moment de rentrer dans la foret je commence à lâcher, impossible de suivre le train !

Je m’accroche pensant que ça va revenir mais non, ça devient un calvaire de garder du rythme….tiens ça me rappel il y a 2 an quand j’étais sans force à cause de la FATIGUE.

Je vois Nicolas au loin qui a déjà de l’avance sur le groupe de poursuivant ça annonce la couleur (…au vu de la belle tenue BH flashy)

Je suis un moment avec Yann, lui aussi visiblement a l’air à la rue mais…non, il passe devant puis reviendra comme un grand sur le groupe de poursuivant, bien en jus le gaillard !!

Je vais me faire doubler tout le long de la course, j’ai le cœur bloqué, je peux malheureusement rien faire !

Sur la fin du parcours, je ferai le seul effort de la course, un groupe revient sur moi, je pensais que Philippe était en Senior B, et comme cette course fait office de regional Ufolep, je ne voulais pas perdre le podium (je pensais être 2 ou 3 à ce moment là)

Je l’ai donc accroché jusqu’au bout, et le doublerait dans la bosse final dans les escaliers, il passera la fin à pieds tandis que je passerai sur le vélo. Finalement il est encore Senior A….

D’ailleurs dans le dernier km juste avant de sortir du bois, j’ai entendu un petit « kling », 2s après je freine et …plus de frein arrière !

C’est ma garniture qui s’est barrée du support (plaquette d’origine Shimano), c’est bien la 1ere fois que ça m’arrive, heureusement que c’était la fin.

Le choix des pneus fut finalement une grave erreur, le vent qu'il y a eu tout le samedi apres midi a fait sécher le tracé (je suis sur le cul...). J'aurais perdu moins de temps dommage lol.

Le tracé a "enfin" changé, on l'a fait à l'envers et quelques parties ont été modifiées, ça change!

 

Je termine donc très loin de la tête (12min) mais reste 2eme au régional,

je perds suite à ça la 1ere ligne au national ufolep car ce sont les régionaux qui passent devant (je ne le savais pas ou alors j’ai toujours zappé cette information), pas grave ça se jouera à la pédale dans tous les cas !

 

Depuis je commence à récupérer et espère retrouver des jambes correctes pour le VOT de Jouy

 

Photos: Cycle derrière un zoom / Pascal Renault

 

 

 

Publié dans Compétitions

Commenter cet article